Président des protestants de France

Christian Krieger élu ce week-end

Depuis de nombreuses années, les responsables du service catholique de l’Enseignement de la Religion à l’École (ERE) travaillent en collaboration étroite avec leurs homologues protestants issus de l’Union des Églises Protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL). Christian Krieger, jusqu’alors vice-président de l’UEPAL, est devenu au fil du temps un interlocuteur privilégié.

En 2015, suite à la vague d’attentats, ensemble, nous avons commencé à élaborer une nouvelle offre d’enseignement religieux pour les collèges et les lycées : EDII (Éducation au Dialogue Interreligieux et Interculturel).

Christian Krieger est désormais appelé à d’autres fonctions. Des fonctions d’autant plus grandes qu’elles couvrent désormais l’ensemble du territoire national.

Merci à lui pour ces dernières années riches de collaborations fructueuses et nous lui souhaitons tous les bonheurs du monde dans sa nouvelle mission.


Ci dessous l’article dans les DNA du 11 octobre

Le pasteur réformé Christian Krieger a été élu ce week-end président de la Fédération protestante de France, l’instance représentative des protestants français, après un processus de sélection au terme duquel il s’est largement détaché des autres candidatures « suscitées ». Premier Alsacien à accéder à cette fonction nationale, il succède au pasteur François Clavairoly en poste depuis 2013. La passation de pouvoir n’aura lieu qu’en janvier 2022.

Christian Krieger est vice-président de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine (UEPAL), président de l’Église réformée d’Alsace et de Lorraine, et président de la Conférence des églises européennes. De 2015 à 2019, il a été vice-président de la Fédération protestante de France qui regroupe une trentaine d’unions d’Églises (luthériens, réformés, anglicans, évangéliques, méthodistes, mennonites…) et plus de 80 associations.

Originaire du Pays de Hanau, Christian Krieger a étudié à la faculté de théologie protestante de Strasbourg avant d’être ordonné. Il a servi pendant dix-sept ans dans l’Église réformée Le Bouclier à Strasbourg. Les acteurs du protestantisme alsacien sont d’autant plus satisfaits de voir accéder un des leurs à cette fonction nationale que les dimensions européennes et alsaciennes sont au cœur de la personnalité du pasteur Krieger.

Source DNA